Réforme de la PAJE 2013

maternitéVoilà… on en voulait pas donc… le gouvernement l’a fait, la réforme des allocations familiales, la réforme du quotient familial et la réforme du congé parental.

La réforme annoncée officiellement aujourd’hui :

  • Nouveau barème qui va prendre en compte les ressources des ménages va voir le jour (pour les enfants nés après le 1er avril 2014) va être défini pour le CLCA (complément de libre choix d’activité) et entrera en vigueur en juillet 2014, réduisant d’environ 126€ par mois le montant versé pour environ 20% des ménages en bénéficiant.
  • Le congé parental de trois ans devra être réparti entre les deux parents avec un maximum de 2ans et demi pour l’un. Le second parent pourra prendre les 6 mois supplémentaires, à défaut ils seront perdus. En gros, super réforme, nous avions le droit de prendre 3 ans que nous répartissions comme nous voulions entre homme et femme et maintenant on nous impose une manière de faire. Bravo M. le président ! Quelle avancée vers la « liberté » ! Heureusement (non là, je déconne car certains parents choisissent de prendre un congé parental pour s’occuper de leur enfant et non pas par manque de place en crèche..), le gouvernement a annoncé la création d’ici cinq ans de 275.000 places pour les moins de trois ans: dont 100.000 en crèche.
  • Continuant dans sa lancée, le gouvernement a décidé de fixer le plafond du quotient familial à 1.500 euros par enfant (au lieu de 2.000€ en 2013 et au lieu de 2336 en 2012). Résultat : une hausse d’impôt pour de nombreux foyers et une réduction de 836€/enfant (~ -36%) en 2 ans (à ce rythme là, il n’y en aura bientôt plus).
  • Et puis, tant qu’on y est, réduisons aussi les allocations familiales. La prime à la naissance sera réduite de moitié à partir du second enfant sous le prétexte que certains achats lourds ne seront plus nécessaires… (c’est vrai si le matériel est résistant et que l’âge des enfants est suffisamment espacé pour que le premier n’utilise plus ce dont le second a besoin) mais bon, à la limite cette mesure est acceptable. L’allocation de base de la PAJE (dont le montant est gelé jusqu’en 2017 à environ 184€) sera désormais divisée par deux pour les ménages dont le revenu mensuel est de 4000 à 4926 euros.
  • La prime à la naissance sera divisée par deux à partir du deuxième enfant. Le congé parental va connaître lui aussi de sérieux aménagement. Pour les enfants nés à partir du 1er avril 2014, le complément de libre choix d’activité sera réduit de 126 euros par mois pour environ 20% des ménages éligibles.

Bref, sans commentaires!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *