La nidation d’un embryon

La nidation de l’embryon intervient environ 6 à 10 jours après l’ovulation. Elle correspond à l’implantation de l’embryon dans la muqueuse utérine. La période est courte et tout doit être parfaitement synchrone pour une bonne implantation.

C’est la raison pour laquelle on considère qu’environ 75% des fausses couches sont liées à un problème d’implantation.

Après avoir flotté quelques temps dans la cavité utérine, l’œuf commence à s’implanter dans la muqueuse utérine (vers le 7ème jour post-ovulation). Ces cellules externes vont alors se mélanger avec l’épithélium utérin. L’implantation commence.  Dans les jours qui suivent, l’œuf va continuer à s’enfoncer dans la muqueuse utérine jusqu’à ce que celle-ci l’ait complètement « avalé ».

Ce processus peut occasionner quelques petits spotting que l’on nomme « spottings de nidation ». Ils apparaîtront 6 à 10 jours après l’ovulation. Parfois vous pourrez ressentir aussi des sensations de tiraillement voire des douleurs dans le bas ventre.

Il se peut parfois que l’implantation ne se fasse pas là où il faut, c’est le cas par exemple des grossesses extra-utérine. Donc si vous ressentez de fortes douleurs ou que vous saignez abondamment, allez consulter de toute urgence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *