Accompagner les parents dans le deuil

petiteemilieNous vous parlons en général de la beauté de la grossesse et des joies de la maternité. Malheureusement, il arrive parfois que les choses ne se passent pas comme prévu, et que les parents soient confrontés au deuil (mort in utéro, accouchement qui se passe mal, grave maladie, IMG,…). Dans ces cas là, la douleur est immense et rien ne peut véritablement la soulager. Comment les aider à surmonter cette épreuve?

Vous vous sentez impuissants, c’est compréhensible. Vous ne savez pas quoi dire. Soyez présents et à l’écoute pour essayer de répondre à leurs besoins (une oreille attentive, une épaule pour pleurer, une aide pour les démarches, …). Mon dernier conseil serait de ne pas oublier leur enfant (sauf si c’est leur volonté à eux mais vous verrez dans les témoignages que ce n’est généralement pas le cas). Leur enfant a existé (même si son existence a été de courte durée). La douleur qu’ils ressentent quant à la perte de l’être aimé est souvent amplifiée par l’incompréhension des proches sur ce sujet.

Vous pouvez aussi leur parler de l’association Petite Emilie qui s’occupe d’accompagner les personnes en situation de deuil périnatal. Profitez-en pour lire les témoignages des personnes dans cette situation, cela vous permettra peut-être de mieux comprendre et de mieux aider vos proches.

Et si vous n’êtes pas dans cette situation mais que vous êtes touchés, vous pouvez toujours faire un don pour les soutenir ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *