Etude des glaires

La glaire cervicale est la glaire sécrétée au niveau du col de l’utérus, sous l’influence de l’augmentation du taux d’œstrogènes. Lors de son écoulement, la femme peut l’observer au niveau de la vulve. Attention à ne pas confondre les pertes vaginales (ou le liquide séminal) avec les glaires provenant de l’utérus.

La glaire est un signe de fertilité observable. Son aspect change durant tout le cycle.  D’abord hostile au spermatozoïde, elle se transformera peu à peu pour créer un environnement propice à leur survie (protection, nourriture, transport…) durant la période d’ovulation puis elle redeviendra hostile.

Lire le reste de cet article »

Faire sa courbe de température

La courbe de température permet à moindre coût d’identifier sa période d’ovulation pour planifier les TP au bon moment.

Comment bien procéder? Comment savoir quand on ovule?

Vous trouverez dans cet article les caractéristiques principales de cette méthode.

Lire le reste de cet article »

Connaître sa période de fertilité

Ça y est c’est décidé, vous êtes prêts à franchir le pas et vous êtes impatients.

Comment augmenter vos chances de concevoir plus rapidement un enfant?

Plusieurs méthodes (à utiliser séparément ou combinée) permettent de détecter les périodes les plus fertiles du cycle.

Lire le reste de cet article »